//GOOGLE ANALYTICS ?>

L’assurance-crédit sélective ou single risk

Les projets ou contrats réalisés au niveau international sont souvent exposés à des risques comme l’instabilité du cours de change, le problème de solvabilité de l’acheteur ou les crises politiques. Pour sécuriser la transaction et éviter les impayés, la meilleure solution est d’avoir recours à l’assurance-crédit. Une telle décision est judicieuse dans le cas des projets s’étalant sur le moyen terme. Pour une couverture pendant toute la durée du contrat, se tourner vers un produit plus spécifique, à savoir l’assurance-crédit single risk, constitue une bonne solution.

Une assurance-crédit plus large et sur mesure

Protéger le poste client lors d’une transaction entre professionnels est possible grâce à l’assurance-crédit. Ce type de couverture vise à sécuriser l’entreprise contre d’éventuels risques d’impayés. Votre entreprise disposera ainsi d’une indemnisation si jamais vos clients se trouvent en faillite. Cette couverture est aussi valable pour les autres créances commerciales.

L’assurance-crédit sélective est un dérivé de l’assurance-crédit classique. Comme son nom l’indique, l’assurance-crédit single risk couvre un risque spécifique. Ce type d’assurance peut être utilisée pour des affaires ayant eu lieu au niveau national et International. Si l’assurance-crédit classique vous fait bénéficier d’une garantie résiliable unilatéralement par votre assureur, le Single Risk vous procure une garantie ferme pendant la durée de votre projet. Le risque d’impayés diminue ainsi, car aucune annulation en cours du contrat ne peut être effectuée par l’assureur.

En fonction des assureurs, l’assurance-crédit peut s’étaler sur une période pouvant aller jusqu’à 7 ans. Quel que soit le domaine concerné, exportation, prestation de service ou marché domestique, vous pouvez disposer d’une couverture sur le long terme contre les risques d’ordre commercial ou politique. Grâce à cette assurance-crédit sur mesure, vous pouvez mieux gérer votre trésorerie et faire face plus sereinement aux risques d’impayés.

Les risques concernés

Les risques pouvant être couverts par l’assurance-crédit sélective proviennent essentiellement de deux origines : commerciale ou politique. Selon vos besoins, il est possible de choisir une couverture d’assurance pour l’un de ces deux risques. Vous pouvez également opter pour une sécurité maximale pour votre transaction en optant pour une couverture élargie aux deux origines de risques. Le coût de votre police est bien évidemment révisé en fonction de l’étendue de l’offre sélectionnée.

  • Les risques d’origine politique : Les problèmes politiques peuvent entraver le bon déroulement des affaires commerciales entre professionnels et entraîner une situation d’impayés. Ces risques comprennent toutes les situations revêtant un caractère politique ne permettant pas à votre client privé ou public d’honorer ses dettes à la date convenue d’avance. Sont classés dans cette catégorie de risque politique, les révolutions, les guerres et les émeutes. Il en est de même pour les décisions du gouvernement de bloquer le transfert de devises ou d’interrompre un contrat lors d’une transaction internationale. Les problèmes liés aux catastrophes naturelles et à une carence d’un acheteur public sont aussi considérés comme des risques politiques.
  • Les risques d’origine commerciale : Cette catégorie exclue toute transaction avec une autorité publique qui ne peut pas être mise en faillite. Elle est ainsi réservée aux contrats avec une entité privée pouvant faire l’objet d’une mise en liquidation. Dans ce type de risque, la couverture de l’assurance-crédit single risk entre en jeu en cas d’impayés de la part de l’acheteur. Elle peut être mobilisée lorsque celui-ci enregistre une difficulté de payement de ses créances commerciales et se trouve en situation d’insolvabilité et de carence.

L’assurance-crédit sélective ou single risk en pratique

Pour une sécurisation optimale du poste client lors d’une transaction commerciale, le vendeur a souvent recours à l’assurance-sélective ou single risk. Ce type de couverture est uniquement dédié à ce contrat commercial entre les deux entités concernées. En réalité, la souscription à ce type de police nécessite l’intermédiaire d’un courtier spécialisé.

Il appartient au vendeur de fournir au courtier toutes les informations relatives à cet échange commercial. Parmi les renseignements nécessaires figurent :

  • L’identité du client
  • La nature de l’échange commercial
  • Le ou les pays concernés par le contrat
  • Les risques à couvrir et leur origine
  • L’étendue de la garantie souhaitée

Le courtier répond à la demande de cotation du vendeur sur la base de ces informations. Après analyse du dossier, ce professionnel joue le rôle d’intermédiaire entre les assureurs et votre entreprise dans le but de dénicher un contrat répondant le plus à vos attentes et à votre profil. Il sélectionne et vous soumet par la suite les offres les plus avantageuses proposées par les compagnies d’assurance. Le courtier est également en mesure de défendre vos intérêts et de discuter les termes du contrat selon vos besoins.